A propos de l’arthrose

Posted by admin on 6 juillet 2015 under Uncategorized | Comments are off for this article

Qu’est ce que l’arthrose ?

65% des personnes âgées de plus de 65 ans souffrent d’arthrose. L’arthrose est une dégénérescence pathologique du cartilage qui recouvre les os au niveau des articulations. Cette dégradation excessive du cartilage est due à une hyper sollicitation mécanique des articulations.

arthrose-ev-300x167

Évolution d’une articulation physiologique vers une articulation arthrosique

La pathologie évolue en deux phases :

  • Une phase douloureuse mécanique : la douleur n’est pas permanente. Elle se manifeste le matin au réveil et lors de la sollicitation de l’articulation arthrosique.
  • Et des phases de poussées inflammatoires : la douleur est vive est permanente et peut parfois réveiller la nuit . Ces phases inflammatoires correspondent à une accentuation de la dégradation du cartilage.

Comment cela se voit-il à la radiographie? 

L’arthrose est confirmée par les clichés radiographiques que votre médecin peut être amené à demander.
Si le cartilage est invisible à la radiographie, des signes indirects permettent d’affirmer la présence d’une arthrose :

  • la diminution de hauteur du cartilage se traduit par un pincement articulaire, c’est-à-dire que l’espace entre les deux extrémités osseuses diminue;
  • la réaction de l’os sous-chondral, qui se condense, apparaît sur la radiographie par un aspect « plus blanc » de l’os;
  • enfin, les ostéophytes se manifestent par des productions osseuses visibles au pourtour de l’articulation.

arthrose_radiographie_01Signes radiologique d’une coxarthrose de hanche droite.

Il est important de comprendre qu’il n’y a pas toujours de concordance entre l’importance des lésions radiographiques et les signes ressentis :
chez certains patients les douleurs sont très importantes alors que les signes radiographiques sont peu prononcés ;
chez d’autres en revanche, la douleur est bien tolérée malgré des images impressionnantes sur la radiographie.

Quels traitements?

A l’heure actuelle on ne guérit pas l’arthrose, on en ralentit l’évolution. La meilleure stratégie thérapeutique est une prise en charge effectuée conjointement par différents professionnels :
Dans un premier temps, l’ensemble de ces professionnels donnent quelques règles hygiénodiététiques : perte de poids, pratique d’une activité physique, usage d’une canne…
Le médecin généraliste gère la douleur par la prescription d’antalgiques et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens.
Le kinésithérapeute et l’ostéopathe utilisent des techniques complémentaires pour lutter contre la douleur et l’enraidissement des articulations malades.

Comments are closed.